Kindia : remise d’un chèque de plus de 3 milliards GNF aux communautés par Rusal/CBK

  • PAR admin
  • 2 novembre 2017
  • 0

Dans la journée du mardi 4 juillet 2017, la compagnie minière, Rusal/CBK a remis un chèque de plus de 3 milliards de francs guinéens (exactement 335 179 90 USD) au titre de la contribution au développement local, exercice 2015, aux collectivités de Kindia.
La cérémonie de remise s’est déroulée dans l’enceinte de la préfecture de Kindia, en présence du gouverneur de la région administrative, madame Sarangbé Camara, du préfet, N’fansoumane Touré, des sous-préfets, des présidents de l’ensemble des délégations spéciales, du directeur national du développement local, Ismael Camara représentant du ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation. Côté russe, il y avait le DG par intérim de Rusal-CBK, Victor Narivonchik, le représentant de Rusal en Afrique de l’Ouest, Pavel Vassiliev.
Après le souhait de bienvenue à la délégation de la compagnie minière, Rusal-CBK, le secrétaire général des collectivités de Kindia, Kabinet Diawara a décliné l’agenda de la rencontre.

Prenant la parole, le préfet de Kindia, N’Fansoumane Touré a rappelé les nombreuses réalisations faites par les partenaires russes au bénéfice des populations de Kindia. Parmi ces réalisations, au titre du payement de 2014, le préfet a cité entre autres l’extension des travaux d’électrification à Koumbassaya, dans Mambia et Yanaya ; l’extension de l’école primaire de Khonia à Friguiagbé ; la construction du poste de santé de Kantin ; la restauration du centre culturel ; les travaux du marché, etc.
Selon le préfet de Kindia, ces initiatives traduisent la volonté de la société Rusal-CBK de soutenir les populations à la base pour le développement de leurs localités. Monsieur N’Fansoumane Touré a promis aux partenaires russes que la gestion de ce nouveau montant ne « souffrira » d’aucune entorse. «Aujourd’hui, nous sommes fiers de dire que grâce aux efforts du gouvernement et de la société CBK, les différentes contraintes liées au développement des collectivités sont en train d’être levées », a rappelé le préfet.

Madame le gouverneur de Kindia, Mme Cissé Sarangbé Camara, a vivement remercié la société Rusal. « Cet argent qui n’était ni vu, ni connu hier est rendu disponible aujourd’hui au niveau des communautés depuis l’avènement du Président Alpha Condé au pouvoir », a-t-elle dit.
Par ailleurs, la patronne de la région administrative de Kindia a invité les bénéficiaires de continuer à cultiver la paix, à renforcer la coopération avec les partenaires russes, mais aussi à faire bon usage de l’argent mis à leur disposition.
Quant au Directeur national du développement local, Ismael Camara, il a souhaité que les élus locaux fassent un compte rendu exhaustif de la remise effective du chèque aux populations bénéficiaires. Il a également exigé des réalisations concrètes qui faciliteront l’accès des populations aux services sociaux de base et la création des emplois en faveur des jeunes et des femmes de Kindia.
De son côté, le représentant de Rusal en Afrique de l’Ouest, Pavel Vassiliev, a fait savoir que la compagnie Rusal n’a procédé qu’à une activité devenue une tradition. « Chaque année, la compagnie CBK donne un montant qui entre dans le cadre du développement local des collectivités. Pour l’année 2015, il y a plus de 300 000 USD », a-t-il annoncé, avant d’ajouter qu’il est fier de savoir que ce montant servira à construire des écoles, des postes de santé et autres infrastructures. Pour Pavel Vassiliev, la réalisation de ces infrastructures constitue un facteur essentiel pour tout développement.
Madame Niama Condé, sous-préfet de Friguiagbé, a exprimé toute sa fierté de voir les collectivités de Kindia de bénéficier des retombées des activités de Rusal. « La population est beaucoup impactée par les activités de CBK. Si on voit ces ristournes qu’on retourne à ces populations, je crois que c’est une fierté pour nous. Cela nous permettra de mettre en œuvre le plan de développement annuel qu’on a déjà élaboré pour les communautés », a-t-elle rassuré.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
PRÉCÉDENT «
SUIVANT »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOS PARTENAIRES